Quelles formations sont accessibles avec le CPF ?

quelle formation avec le cpf

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous souhaitez entreprendre une formation mais ne savez pas comment la financer ? Le CPF (Compte Personnel de Formation) peut vous être très utile ! Découvrez quels secteurs sont éligibles et quelles formations peuvent être financées par le CPF. 

Qu’est-ce que le CPF ?

Comment fonctionne le CPF ?

Anciennement appelé DIF (Droit Individuel à la Formation), le CPF est apparu le 1er janvier 2015, avec pour principe une « cagnotte » d’heures accumulées suite à une activité professionnelle et permettant à tout actif de financer une partie ou bien la totalité d’une formation. Depuis le1er janvier 2019, le CPF est crédité non plus en heures mais en euros, dans le cadre de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. 

Doceo Formation propose divers programmes de formation éligibles au CPF grâce à la FormaFactory, qui présente 3 cycles de formation pour devenir formateur indépendant. Si vous êtes déjà formateur, un cycle a été créé afin de vous permettre de vous perfectionner dans votre métier et de proposer le meilleur à vos clients. Grâce à la loi concernant la liberté de choisir son avenir professionnel, de nombreuses personnes se tournent vers une reconversion professionnelle. Si c’est votre volonté également, nous vous invitons vivement à découvrir la start-up Doceo Formation, véritable référence en la matière. 

Un service public accessible à tous

Le CPF est accessible pour toute personne active ou ayant été active durant plusieurs années, et ce jusqu’au jour où elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite. Ses droits à la formation sont alors mobilisables dès qu’elle le souhaite, et ce tout au long de sa vie professionnelle. 

Le Compte Professionnel de Formation s’adresse à toutes les personnes à partir de 16 ans, et même 15 ans par dérogation avec la signature d’un contrat d’apprentissage. En somme, c’est un service public accessible à tous et à toutes, et dont vous pouvez bénéficier à n’importe quel moment de votre carrière professionnelle. Avec le développement des services en ligne, vous pouvez accéder à votre compte personnel de formation directement sur le site Internet du gouvernement, et voir en temps réel combien d’argent vous avez « économisé » pour votre droit à la formation. 

Une volonté de sécuriser le parcours professionnel

Avec ce système de « cagnotte » par l’activité professionnelle, le CPF est également une sorte de sécurité du parcours professionnel. En effet, en rendant la formation accessible à tous, l’État a fait en sorte de proposer aux employeurs une façon simple et accessible de former leurs salariés. Former ses collaborateurs devient plus simple que d’embaucher de nouvelles recrues, et cela favorise la pérennité des parcours professionnels au sein d’une même entreprise ainsi que l’évolution professionnelle des employés dans un même secteur. 

Un des buts du CPF est de maintenir l’employabilité d’un individu au sein de son entreprise. Si toutefois cet individu souhaite évoluer vers un nouveau secteur ou bien changer de métier, le CPF lui permettra alors d’effectuer une reconversion professionnelle et de repartir sur de nouvelles bases dans un autre emploi.

Les formations éligibles avec le CPF

Du permis B à la VAE

De nombreuses formations sont éligibles au CPF, même celles dont on ne soupçonne pas la prise en charge, telle que le permis B : critère important pour trouver un emploi, le permis B peut être financé – ou du moins une partie – par le CPF. C’est bon à savoir !

Voici une liste non exhaustive de la riche palette de formations qui peuvent être financées via le CPF : 

  • la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ;
  • le bilan de compétences ;
  • un diplôme d’État (par exemple un CAP) ;
  • un accompagnement à la création ou la reprise d’une entreprise ;
  • une formation en langues étrangères ;

Les certifications enregistrées dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) font également partie de la « palette CPF ». 

À noter que toutes les formations proposées par le site du CPF sont éligibles à la prise en charge financière, vous ne pouvez donc pas vous tromper si vous cherchez directement sur le site web officiel.

Comment effectuer sa recherche de formation ?

En vous inscrivant sur le site www.moncompteformation.gouv.fr ou via l’application Mon Compte Formation, vous aurez un accès direct à la plate-forme proposant le très large éventail de formations.

Vous pourrez également choisir le format qui vous convient : en présentiel, ou en distanciel. Si vous optez pour la formation en présentiel, vous aurez la possibilité d’entrer votre code postal afin de tomber directement sur les organismes de formation proche de votre lieu de résidence. 

Le CPF a mis en place un numéro de téléphone gratuit pour les jeunes en recherche de solution pour leur avenir professionnel. Le programme #1jeune1solution a été instauré afin d’aider les jeunes à trouver un emploi, passer leur permis de conduire ou encore être accompagné dans leur quête d’orientation professionnelle. Si vous êtes un jeune adulte et avez besoin d’aide pour votre futur d’emploi, vous pouvez vous tourner sans problème vers le CPF afin d’être aiguillé dans vos démarches. Des recrutements virtuels ont également été aménagés afin que vous puissiez passer des entretiens et vivre votre première aventure professionnelle

Comment faire si le budget de votre CPF n’est pas suffisant ?

De nombreux organismes peuvent financer votre formation 

Il se peut que vous n’ayez pas cotisé assez pour financer la formation que vous convoitez, ou bien que le nombre d’heures disponibles sur votre compte CPF ne couvre pas la durée totale de la formation. Dans ce cas, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Faire appel à votre employeur : si vous êtes en CDI au sein d’une entreprise, vous pouvez demander à votre employeur une participation financière pour compléter votre budget de formation. Les articles L6323-13 et L.6323.14 du Code du travail prévoient des abondements supplémentaires pour les salariés qui se retrouvent justement dans cette situation. 

Par un OPCO : vous pouvez effectuer une demande de financement pour formation auprès d’un Opérateur de Compétences, une nouvelle fois grâce à la loi du 1er janvier 2019 sur la liberté de choisir son avenir professionnel. Vous pouvez consulter le site web de France Compétences pour plus de renseignements.

Se tourner vers Pôle Emploi : en effet, dans certains cas, Pôle Emploi peut vous aider à financer votre formation ! Vous pouvez également vous tourner vers les organismes régionaux, qui proposent des solutions financières, ou encore le CNAV (organisme chargé de la gestion du compte professionnel de prévention).

Conclusion, des dizaines de dispositifs ont été mis en place pour aider les personnes à se former et développer leurs compétences ! De nombreux organismes sont là pour vous épauler et vous aider dans vos démarches administratives, en quête de la formation qui vous permettra de sécuriser votre avenir professionnel et de vous épanouir dans votre métier. Le CPF est une source précieuse pour le financement de votre formation, alors n’hésitez pas à vous renseigner sur vos droits !

comment recruter un formateur

Comment recruter un formateur ?

Vous êtes un particulier, un organisme de formation ou une entreprise privée ? Vous cherchez le prochain formateur talentueux qui boostera vos connaissances et vos

Lire Plus »