Quelle formation devez-vous suivre pour être formateur ?

quelle formation pour être formateur

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le métier de formateur fait de plus en plus parler de lui. Passionnant et utile, il séduit tous les profils : des passionnés qui veulent transmettre leur métier, des actifs qui désirent élargir leur activité en devenant formateurs, voire même des personnes en pleine reconversion professionnelle qui envisagent le métier de formateur pour leur avenir.

Néanmoins, la plupart d’entre eux pensent, à tort, qu’il suffit de pleinement maîtriser une compétence pour être capable de l’enseigner. Or, les choses sont souvent beaucoup plus complexes. Pour dispenser une formation de qualité, il faut certes avoir de l’expérience dans son domaine, mais aussi être pédagogue, proposer du contenu adapté à ses apprenants et savoir se repérer dans la marée administrative qui nous guette. 

Bonne nouvelle toutefois ! De nombreux organismes proposent aujourd’hui de vous accompagner dans vos débuts de formateur avec des formations adaptées. Vous ne serez donc plus seul pour mener à bien votre projet. Alors, quelle formation devez-vous suivre pour être formateur ? 

Tout d’abord, pourquoi suivre une formation de formateur ?

Comme tout métier, celui de formateur s’apprend. De nombreuses connaissances et compétences transversales vous seront nécessaires dans l’exercice de votre métier, surtout si vous décidez de devenir formateur à votre compte. 

Suivre une formation de formateur vous permettra déjà de faire le point sur les nombreux aspects de ce métier et d’acquérir toutes les compétences dont vous aurez besoin pour proposer des formations de qualité à vos apprenants et développer votre activité commerciale, tout en vous acquittant de vos obligations administratives.

Les différents aspects du métier de formateur

Eh non ! Le métier de formateur ne se résume pas seulement à dispenser une formation à un groupe d’apprenants. L’animation de la formation, qui peut sembler la partie la plus stressante aux yeux des débutants, n’est en réalité que la face émergée de l’iceberg. Vous devrez faire face à trois autres missions tout aussi importantes :

  • L’ingénierie de formation : Le formateur doit être en mesure de préparer sa formation, d’établir un programme adapté à son public, de créer des supports de formation.
  • La partie administrative : Le formateur doit accompagner ses stagiaires administrativement et leur proposer des solutions conformes à leur profil. Les formateurs indépendants doivent s’acquitter eux-mêmes de tous les aspects administratifs et financiers de leur activité (déclarer leur entreprise, gérer la comptabilité, préparer les certifications Qualité).
  • L’activité commerciale : Si vous souhaitez que la formation soit votre activité principale, vous devrez développer une démarche commerciale afin de réaliser des profits. Il faudra donc penser à vos tarifs, vos canaux de communication et promouvoir votre entreprise !

Les formateurs sont donc en réalité multitâches. 

Quelles compétences pouvez-vous acquérir lors de votre formation ?

Les formations de formateur vont vous apporter les clés pour être un formateur accompli sur tous les points. Les compétences qui y sont enseignées sont extrêmement variées, néanmoins nous pouvons les regrouper en trois thématiques générales.  

Le formateur : acteur central de la formation

Les formations vont d’abord s’intéresser à vous, en tant que formateur. 

L’accent sera mis sur la pédagogie, principale qualité que vous devrez développer pour devenir un bon formateur. Même si vous êtes extrêmement doué dans votre domaine, si vous ne savez pas transmettre vos connaissances à vos apprenants, la formation que vous dispenserez sera un échec. Car un bon formateur sait s’adapter à son public, et vous devrez donc rivaliser d’ingéniosité pour toujours captiver votre audience, quels que soient l’âge ou la personnalité de vos apprenants. 

Ces formations vous permettront aussi de travailler votre communication verbale et non-verbale. Votre maintien, votre gestuelle et votre intonation seront primordiaux pour capter votre auditoire et lui transmettre vos compétences.

Enfin, vous pourrez pratiquer et vous exercer, afin de vous préparer à tous types de situation : un apprenant à fort tempérament, un adulte qui a du mal à assimiler vos leçons, ou un problème technique tout simplement. Vos formateurs vous apprendront à vous adapter en toutes circonstances et à ne pas perdre vos moyens.

La formation : organisation et mise en pratique

Avant d’animer votre formation, vous devrez bien entendu la préparer ; en élaborant un plan d’études, un programme de formation, des supports éducatifs, etc.  Mais il vous faudra aussi penser au format que prendra votre formation : séminaire en présentiel, en distanciel, e-learning…

N’oubliez pas de bien identifier le type de profils que vous souhaitez toucher et d’adapter votre offre de formation en conséquence. Le plan d’études et les supports éducatifs, par exemple, seront problablement différents en fonction du niveau et de l’âge de vos apprenants. 

En suivant une formation pour formateur, vos enseignants vous sensibiliseront à ces sujets et vous conseilleront en fonction de votre projet.

La gestion administrative et commerciale de votre formation

Enfin, et il s’agit sans doute de la partie la plus complexe pour les nouveaux formateurs, vous devrez gérer seul toute la partie administrative et commerciale de votre nouvelle activité. Les formations de formateur feront le point avec vous sur toutes les démarches administratives que vous devrez mener, ainsi que sur toutes vos obligations légales, et elles vous conseilleront sur la stratégie commerciale à adopter. Elles vous accompagneront aussi dans la mise en place de processus administratifs, commerciaux et marketing.

Certaines de ces formations vous prépareront à passer des certifications Qualité, comme le référencement Datadock ou la certification Qualiopi, qui sera obligatoire à partir du 1er janvier 2022 pour obtenir des financements publics. Elles pourront aussi vous épauler dans la réalisation de votre dossier auprès de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP), vous pourrez ainsi délivrer des diplômes ou des certificats. 

Pour finir, les centres de formation vous informeront de toutes les obligations que vous aurez vis-à-vis de vos clients, sur les documents à fournir (contrat ou convention de formation, attestation, etc.) et les financements auxquels ils ont droit (différents selon leurs statuts). Ils vous aideront aussi, à mettre en place une procédure d’évaluation de vos compétences, réalisée par les stagiaires, dans une démarche d’amélioration continue.

Quelle formation devez-vous suivre pour être formateur ?

L’offre de formation pour devenir formateur est donc assez variée. Selon votre profil, vous pouvez vous tourner vers une formation globale et complète, ou au contraire une formation plus spécifique, qui vous aidera à maîtriser un point particulier de votre nouveau métier. 

Doceo Formation, à travers sa FormaFactory, vous propose trois formations différentes pour devenir formateur. 

  • « Devenir formateur et pédagogue » : Cette formation constitue une très bonne base pour les futurs formateurs. Vous apprendrez à former vos apprenants, à créer des supports pédagogiques et à organiser vos parcours de formation.
  • « Formateur 2.0 et indépendant » : Cette seconde formation se concentre plus particulièrement sur l’aspect administratif du métier de formateur. Elle vous prépare aux nombreuses règles et obligations administratives auxquelles sont soumis les formateurs freelance. Nous vous initions aussi à différents outils qui facilitent la gestion administrative de votre activité.
  • « Accompagnement à l’obtention d’une certification Qualité » : À travers cette dernière formation, nous vous préparons à passer les différents audits Qualité, dont la certification Qualiopi.

Quel que soit votre choix, veillez à penser à tous les aspects précédemment cités avant de vous lancer dans cette nouvelle activité ! Ce n’est qu’en étant parfaitement au point sur votre prestation, votre programme et la gestion administrative et commerciale de votre activité, que vous pourrez prospérer en tant que formateur !