De quel organisme de formation dépend mon entreprise ?

de quel organisme de formation dépend mon entreprise

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur les Opérateurs de Compétences et connaître celui auquel se rattache votre entreprise ? Vous avez envie de faire une formation mais ne savez pas vers quel organisme vous tourner ? Nous vous donnons les informations nécessaires à votre recherche à travers cet article. 

Définition et rôle des Opérateurs de Compétences pour les entreprises

Qu’est-ce qu’un OPCO ?

Anciennement OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé), les OPCO (Opérateurs de Compétences) ont été créés le 1er avril 2019 et sont au nombre de 11, en France. Ce sont des structures agréées par l’État dans le but de soutenir les entreprises dans le domaine de la gestion des compétences et de la formation. Ces structures s’organisent selon une logique de « branche professionnelle », et répondent à la classification des besoins en compétences des entreprises. 

Un OPCO est donc – pour banaliser le terme – l’organisme qui va permettre de financer une formation professionnelle aux employés d’une entreprise ou bien aux indépendants.

Bon à savoir : La start-up Doceo Formation est une plateforme visant à accompagner les formateurs indépendants. Si vous souhaitez vous lancer en tant que formateur indépendant et créer un contenu de formation professionnelle de qualité, rendez-vous sur le site de Doceo Formation, rubrique FormaFactory. Vous trouverez divers programmes de formation et les aides nécessaires pour vous lancer !

Quel est le rôle d’un Opérateur de Compétences ?

Les OPCO accompagnent les entreprises dans leur gestion du développement des compétences, sur 3 axes différents :

  • Un rôle d’accompagnement stratégique dans l’évaluation des besoins de l’entreprise en matière d’emploi et de compétences ;
  • Une mission de gestion globale de la formation professionnelle au sein des entreprises, en organisant des financements et en les aidant à planifier l’apprentissage ;
  • Un service auprès des PME (Petites et Moyennes Entreprises) pour développer l’accès à la formation pour leurs collaborateurs.

Les Opérateurs de Compétences ont également pour rôle d’assurer le financement de l’alternance, ainsi que le soutien financier de certains salariés qui souhaitent développer leurs compétences. 

Comment connaître l’OPCO auquel est rattachée votre entreprise ?

Trouver les codes pour identifier votre opérateur 

Afin de savoir de quel OPCO dépend votre entreprise, vous devez vous rendre sur le site web du ministère du Travail avec le code IDCC (Identifiant de la Convention Collective) de votre entreprise. L’IDCC est un code attribué par l’inspection du travail ou par le ministère, permettant l’identification d’une convention. Il est présent sur votre bulletin de paie. Si le code n’est pas visible, vous pouvez le demander à votre employeur ou bien directement à la personne chargée de la comptabilité. 

Il est différent du code NAF qui permet l’identification d’une activité. Si vous ne trouvez pas l’IDCC de votre entreprise, vous pouvez trouver votre Opérateur de Compétences avec le code NAF, justement, ou bien avec le SIRET/SIREN. Le site du ministère propose une table de correspondance OPCO-IDCC afin de vous aider à trouver l’opérateur qui s’occupe de votre entreprise parmi les 11 présents en France. 

Trouver votre opérateur grâce à un mot-clé

Une fois le code IDCC de votre entreprise découvert, vous trouverez votre OPCO grâce à un mot-clé. À ce stade, on se croirait dans une épreuve de Fort-Boyard… Mais le Père Fourras ne sera pas là pour vous aider à deviner le mot-clé ! En vous rendant sur le site trouver-mon-opco.fr, vous entrez dans la barre de recherche un mot-clé avec pour appui l’un des termes décrivant au mieux la branche professionnelle de votre entreprise. 

Pour votre code NAF, s’il est également introuvable, vous pouvez utiliser l’outil de recherche du site officiel de l’Insee, en renseignant votre secteur d’activité.

Important : si vous êtes chef d’entreprise ou que vous exercez en libéral, vous dépendez non pas d’un OPCO mais d’un FAF (Fonds d’Assurance Formation). 

Qu’est-ce que l’AGEFICE ?

En parlant de FAF, il y en a un qui est très important : l’AGEFICE. Il s’agit du fond d’assurance formation du Commerce, de l’Industrie et des Services. Il est chargé de la gestion des fonds issus de la collecte de la Contribution à la Formation Professionnelle, aussi appelée CFP. Cette contribution est perçue via l’URSSAF pour les personnes exerçant de façon indépendante ou libérale. 

La mission principale de l’AGEFICE est de favoriser la montée en compétences des dirigeants non-salariés, en leur permettant l’accès à la formation ainsi qu’à leurs collaborateurs. Parce qu’être indépendant ne veut pas dire être seul, renseignez-vous ! Si vous êtes indépendant(e), vous pouvez vous tourner vers cet opérateur afin d’obtenir un financement pour votre formation professionnelle. 

Trouver des solutions pour financer votre formation

Le CPF, Compte Personnel de Formation

Afin de financer votre formation, vous avez l’alternative du CPF, qui est un dispositif de financement des formations pour les travailleurs actifs. À partir de 16 ans (ou 15 ans si vous avez signé un contrat d’apprentissage), vous cumulez chaque année de l’argent sur votre compte CPF en exerçant votre profession au sein d’une entreprise. 

Lorsque vous aurez cumulé assez d’heures (désormais traduites en euros) vous pourrez utiliser votre CPF pour financer – au moins partiellement – votre formation. 

FNE-Formation, un dispositif mis en place par l’État 

FNE-Formation est un dispositif mis en place par l’État dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID-19. Depuis 2020, de nombreuses entreprises en France ont connu des difficultés financières, et l’État a tenu à créer une prise en charge des coûts pédagogiques. Ce dispositif est donc ouvert à tous les secteurs, pour les entreprises en activité partielle ou en difficulté. 

Selon la DGEFP (Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle), le dispositif FNE-Formation aurait déjà permis d’accompagner 180 000 entreprises en 2020, pour un peu plus de 7 millions de formations, et 333 millions d’euros engagés dans le développement de compétences. 

Parce que le savoir ne doit pas être mis de côté, et parce que vous avez le droit et la liberté de choisir votre formation professionnelle, vous pouvez être accompagné(e) financièrement, et ce par plusieurs organismes qualifiés. Que vous choisissiez un OPCO si vous êtes en entreprise, ou le CPF, des aides financières existent pour le développement de vos compétences.