Comment utiliser le crédit de son compte CPF ?

comment utiliser son compte cpf

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez un projet de formation professionnelle et souhaitez le financer avec votre compte CPF, mais vous ne savez pas comment faire ? Vous voulez vous réorienter dans un nouveau secteur d’activité et débloquer de votre crédit CPF ? Nous vous guidons à travers cet article afin de vous aider à bénéficier et utiliser votre Compte Personnel de Formation.

Le CPF, pour financer une formation professionnelle 

Compte Personnel de Formation

Le CPF, Compte Personnel de Formation, a fait son apparition le 1er janvier 2015, dans le but de remplacer le DIF, Droit Individuel à la Formation. C’est une sorte de cagnotte, contenant l’argent cumulé durant vos années d’activité professionnelle, et qui peut être débloquée pour le financement d’une formation professionnelle. Le 5 septembre 2018, une nouvelle loi est entrée en vigueur concernant le droit à la formation : la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. Le 1er janvier 2019, les heures cumulées sur le CPF dans le but d’effectuer une formation professionnelle ont été transformées en euros, permettant alors une meilleure compréhension et accessibilité au compte CPF. 

Des organismes de formation tels que Doceo Formation permettent à l’apprenant d’utiliser  l’« argent » de son dossier CPF pour l’investir dans une formation : l’accès au savoir est grandement facilité lorsque la barrière financière n’entrave plus le chemin ! Doceo Formation propose plusieurs cycles d’apprentissage, à l’issue desquels les apprenants obtiennent une certification de qualité. Passer par un organisme agréé par le CPF permet également de s’assurer de la fiabilité des contenus de d’apprentissage. 

Un gage de qualité pour l’organisme de formation 

En effet, pour qu’un organisme de formation se voit devenir éligible au CPF, il lui faut s’engager à proposer des formations qualifiantes. Ces formations doivent donner lieu à la délivrance d’un certificat, et également viser une utilisation professionnelle immédiate par le salarié qui aura effectué la formation en question. C’est donc un gage de qualité de la part de l’organisme de formation que d’être éligible au CPF, et également une preuve de l’adaptation de ses contenus d’apprentissage et de ses offres de formation, pour répondre à la demande du client. 

Si vous êtes intéressé·e par une formation, il faudra d’abord receuillir l’information confirmant que cette formation est bien éligible au CPF, afin de vous assurer de sa prise en charge financière. 

Le fonctionnement du CPF

Pouvez-vous prétendre au CPF ? 

Le CPF est accessible à partir de 16 ans, dès votre entrée dans le marché du travail et jusqu’à votre départ en retraite. Chaque année, vous cumulerez donc des heures, qui seront transformées en euros. À savoir qu’à partir de 65 ans, le CPF est automatiquement fermé pour les salariés ayant liquidé leurs droits à la retraite. Toutefois, si vous souhaitez vous former à partir de cet âge, vous pourrez faire une demande de réouverture de votre compte CPF auprès du service client du site officiel du gouvernement. En résumé, si vous avez plus de 16 ans et que vous êtes en activité professionnelle, peu importe votre cas, vous êtes automatiquement éligible au CPF.

Comment utiliser son CPF ?

Si vous êtes salarié·e et que vous souhaitez utiliser votre CPF pour financer une formation, vous devrez effectuer des recherches pour être sûrs que la formation en question soit bien éligible au CPF et qu’elle se déroule en dehors des heures de travail. Votre demande devra se faire auprès de votre employeur dans un délai de 60 jours avant le début de la formation (si sa durée est inférieure à 6 mois) et 120 jours (pour une durée de plus de 6 mois). À noter que l’accord de votre employeur est nécessaire avant de commencer une formation, il est utile pour établir un cadre formateur qui vous convienne ainsi qu’à votre entreprise pour que votre temps de formation ne perturbe pas votre travail.

Si vous êtes indépendant, vous pouvez accéder de façon autonome sur le site web du CPF et créer votre compte en ligne afin d’obtenir vos accès. Vous aurez une vue directe sur le nombre de crédits dont vous disposez, en euros, afin de financer la formation que vous souhaitez. 

Comment faire si votre CPF ne couvre pas le montant de la formation ?

Plusieurs solutions pour vous aider financièrement

Tout d’abord, si vous êtes actuellement en poste, vous pouvez demander à votre employeur de financer une partie de votre formation professionnelle. Ayant pour objectif l’amélioration de vos compétences professionnelles, votre apprentissage devrait pouvoir être soutenu financièrement par votre employeur. N’hésitez pas à miser sur le fait que cette formation vous sera très utile pour votre avenir professionnel au sein de la société, et que vos capacités professionnelles n’en seront que meilleures.

On appelle le dispositif de compléter un compte « l’abondement CPF ». Un portail permettra aux employeurs privés d’attribuer une dotation à leurs employés, en vue de compléter leurs droits acquis au titre d’une activité professionnelle. Tout cela se passe directement sur le site de Net-Entreprises.

Vous pouvez compléter vous-même votre CPF si vous avez la capacité financière d’ajouter de l’argent sur votre compte formation. Sinon, vous pouvez vous tourner vers un OPCO qui prendra en charge la partie restante. 

OPCO, la possibilité d’une prise en charge financière

Comme évoqué précédemment, vous pouvez demander le soutien d’un OPCO (opérateur de compétences) pour compléter financièrement votre CPF, à condition d’être déjà en poste dans une entreprise. 

  • Pour un salarié en CDI, votre entreprise a l’obligation de verser une cotisation de formation professionnelle, celle-ci étant versée directement à l’OPCO auquel est rattachée l’entreprise. Les frais de formation et l’allocation de formation sont directement à la charge de votre employeur, et sont imputés sur la participation au développement de la formation continue.
  • Pour un salarié en CDD, c’est normalement l’OPCO qui prend en charge les frais de formation. Il vous suffit donc de vous inscrire auprès de l’organisme.

Pour connaître votre OPCO, vous pourrez le trouver via :

  • Le numéro IDCC (numéro de convention collective) de l’entreprise dans laquelle vous travaillez ;
  • Votre numéro de SIRET / SIREN ;
  • Votre numéro NAF ;

On compte 11 OPCO au total, référencés dans un même annuaire. Vous pouvez les trouver directement sur le site web www.trouver-mon-opco.fr. 

 Grâce au CPF, les salariés sont désormais responsabilisés, étant les seuls gestionnaires de leur compte de formation. Les salariés en transition professionnelle, reconversion ou même les demandeurs d’emploi sont au cœur du dispositif, ce qui permet une meilleure valorisation des capacités professionnelles de chacun. Vous pourrez donc utiliser votre compte CPF en toute autonomie, afin de vous former et développer vos compétences professionnelles. 

comment recruter un formateur

Comment recruter un formateur ?

Vous êtes un particulier, un organisme de formation ou une entreprise privée ? Vous cherchez le prochain formateur talentueux qui boostera vos connaissances et vos

Lire Plus »