Comment savoir si une formation est éligible au CPF ?

comment savoir si une formation est éligible au cpf

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez un projet de formation professionnelle et vous souhaitez savoir si elle est éligible pour votre compte CPF ? Nous vous aidons à comprendre comment fonctionne l’éligibilité au Compte Personnel de Formation. 

Qu’est-ce que le CPF ?

Zoom sur le Compte Personnel de Formation 

Le CPF, Compte Personnel de Formation, est un dispositif mis en place par l’État afin de favoriser le développement des compétences et l’employabilité. Anciennement connu sous le nom de DIF, Droit Individuel à la Formation, le CPF est un compte épargne qui cumule de l’argent suite aux années travaillées, ce à partir de 16 ans jusqu’au départ en retraite. Il peut même être ouvert à partir de 15 ans si un contrat d’apprentissage a été signé lors du premier emploi. 

La start-up Doceo Formation vous permet de financer votre formation pour devenir formateur indépendant, en passant par le fameux compte personnel de formation. Des formations certifiantes construites sur-mesure avec un réel suivi à travers trois cycles de formation, pour vous aider à devenir formateur en freelance ou bien vous perfectionner dans ce métier. Vous pouvez utiliser vos heures – transformées en euros – pour financer tout ou une partie de votre formation avec l’organisme Doceo Formation. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? 

Les formations CPF les plus prisées

Voyons maintenant quelles sont les formations les plus demandées en France dans le cadre de la prise en charge par le compte personnel de formation. Pour ce faire, nous avons établi un top 10 avec les formations CPF les plus prisées :

  • 1 : le BULATS (Business Language Testing Service) ;
  • 2 : le TOEIC (Test of English for International Communication) ;
  • 3 : le TOSA (domaine informatique) ;
  • 4 : le Bilan de Compétences ;
  • 5 : le Test Bright Language, pour l’anglais professionnel ;
  • 6 : le CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité) ;
  • 7 : accompagnement à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ;
  • 8 : Permis de conduire catégorie B ;
  • 9 : le Certificat SST (Sauveteur Secouriste du Travail) ;
  • 10 : le PCIE (Passeport de Compétences Informatique Européen) ;

Comme nous pouvons le constater, les langues étrangères ainsi que l’informatique sont en tête du classement. Et cela n’est pas très étonnant ! Dans le marché actuel du travail, ce sont des compétences indispensables dans de nombreux métiers. Elles représentent une véritable mise en valeur de votre potentiel, et peuvent vous aider à évoluer dans votre carrière professionnelle

Comment utiliser son compte CPF

Acquérir et utiliser l’argent de son compte CPF

Pour acquérir de l’argent sur votre compte CPF, il faut : avoir minimum 16 ans (ou 15 ans si un contrat d’apprentissage a été signé) et être actif professionnellement. Et oui, c’est aussi simple que cela : vous n’avez aucune démarche à effectuer. Au fur et à mesure de vos heures de travail, ces mêmes heures sont transformées en euros pour apparaître sur votre compte CPF. Cet argent n’est bien sûr utilisable que dans le cadre d’une formation. 

Pour utiliser l’argent placé sur votre compte CPF, vous devez tout d’abord créer votre espace sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr. Ce site est un service public qui vous permettra de consulter vos droits et chercher une formation professionnelle éligible au CPF

Bon à savoir : TOUTES les formations inscrites sur le site officiel du CPF sont éligibles ! Donc vous n’aurez pas besoin de vérifier si elles peuvent ou non être financées par votre compte. La réponse est oui. 

Comment fonctionne le dispositif d’alimentation du compte CPF ?

Chaque année, le 31 décembre, votre compte CPF est alimenté (à condition d’avoir exercé une activité professionnelle durant l’année) automatiquement. Depuis 2020, les comptes CPF des salariés sont alimentés de 500 € par an, dans la limite d’un plafond global de 5000 €. Si vous travaillez à temps partiel, votre compte est alimenté proportionnellement au temps travaillé. 

L’alimentation de votre compte CPF est calculée sur la base de la déclaration DADS ou DSN de votre employeur, DADS étant la Déclaration Annuelle des Données Sociales et DSN la Déclaration Sociale Nominative. Si jamais votre contrat (CDD) s’est terminé avant la fin de l’année, vos droits CPF seront tout de même versés au prorata par rapport à la période travaillée. 

Pour les travailleurs en situation de handicap, l’alimentation des comptes CPF est supérieure à la moyenne avec un versement de 800 € par an pour tout travailleur handicapé ayant signé un contrat de soutien et d’aide par le travail au sein d’une entreprise ou dans un ESAT (service d’aide par le travail).

Savoir quelle formation est éligible au CPF

Les différents types de formation 

Pour qu’une formation soit éligible au CPF, elle doit remplir plusieurs critères : être reconnue officiellement, servir des intérêts s’inscrivant dans un parcours professionnel, et participer au développement des compétences de la personne qui effectuera la formation. La formation qualifiante délivre un certificat d’aptitude ou une attestation de fin de stage, la formation certifiante quant à elle permet d’obtenir un certificat de qualification. Les certifications enregistrées au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) sont également dans la course. 

Consulter le RNCP

Le fameux Répertoire National des Certifications Professionnelles dresse la liste de toutes les formations ayant pour finalité une certification professionnelle. C’est intéressant de jeter un œil sur le site officiel afin de connaître toutes les possibilités d’apprentissage et formations professionnelles existants ! Les certifications enregistrées au RNCP ainsi qu’au RS (Répertoire Spécifique) sont toutes classées par niveau de qualification et domaine d’activité

Le RNCP contient des certifications professionnelles qui attestent des compétences nécessaires à l’exercice d’un métier, et le RS contient lui des éléments complémentaires aux certifications métier (habilitations, compétences transversales et compétences complémentaires).

Un point sur le site de France Compétences 

Sur le site de France Compétences, vous avez accès à toute la liste des certifications disponibles dans le RNCP ainsi que le RS. France Compétences est la seule instance de gouvernance nationale de la formation professionnelle et de l’apprentissage, créée par la loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. Vous pouvez donc vous fier à ce dispositif les yeux fermés ! Son rôle étant également de réguler la qualité des actions de formation, France Compétences assure un maintient de la rigueur concernant la création des formations et des apprentissages. 

La pertinence des certifications et qualifications passe aussi par ce dispositif, qui finance également le CÉP (Conseil en Évolution Professionnelle).

comment recruter un formateur

Comment recruter un formateur ?

Vous êtes un particulier, un organisme de formation ou une entreprise privée ? Vous cherchez le prochain formateur talentueux qui boostera vos connaissances et vos

Lire Plus »