Comment faire pour réussir une reconversion professionnelle ?

comment faire une reconversion professionnelle

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous envisagez de vous lancer dans un nouveau projet professionnel ? Pour réussir sa reconversion professionnelle, il est important de se poser les bonnes questions ! Comment changer de carrière, comment trouver sa voie ? Comment apprendre un nouveau métier ? Quelles sont les démarches à entreprendre ? Qui peut vous accompagner dans votre réorientation ? Trouvez les réponses à vos questions dans cet article.


Pourquoi changer de vocation ?

C’est décidé, vous voulez changer de vie et rien ne vous arrêtera ! En fonction du secteur de travail choisi, votre nouvelle aventure professionnelle peut prendre un certain temps à se lancer. Voulez-vous changer de branche ? Changer de secteur ? Pouvez-vous vous appuyer sur votre expérience professionnelle précédente, ou vous faut-il repartir de zéro ? Y a-t-il des débouchés dans le métier visé ?


→ Commencer votre reconversion

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à envisager de changer de métier. En effet, un burn-out, un licenciement, une démission ou encore une mobilité professionnelle peuvent être l’occasion de trouver une autre voie. L’important, lorsque vous changez de travail, c’est avant tout de vous épanouir et de vous réaliser professionnellement.

Si vous regardez autour de vous, de nombreuses personnes se sont certainement reconverties à un moment ou un autre de leur parcours professionnel. Ce n’est donc pas impossible ! Il est normal de souhaiter évoluer, d’avoir des envies de changement.

Mais pour cela, il faut oser changer de vie ! Développez de nouvelles compétences, poursuivez votre passion, bref, écoutez vos désirs plutôt que vos peurs. Il n’y a pas forcément de bon moment pour changer. Le plus important, c’est tout d’abord de s’informer ! Prenez le temps de définir votre projet, c’est la première étape de votre phase de reconversion.


Se poser les bonnes questions

Pourquoi souhaitez-vous quitter votre métier et vous reconvertir professionnellement ? Quels sont les aspects de votre métier actuel qui vous plaisent ? Ceux qui ne vous plaisent pas ?

Commencez par faire un bilan sur votre condition actuelle. Peut-être qu’il n’y a plus assez de débouchés dans votre secteur d’activité ? Peut-être que votre statut ne vous convient plus ? De nombreux salariés se lancent aujourd’hui dans l’aventure de l’entreprenariat par exemple.

Vers quel métier voulez-vous évoluer ? Avez-vous déjà un objectif défini à mener à bien ou êtes-vous en train de réfléchir à un projet, de chercher une nouvelle voie ? Est-ce que vous souhaitez effectuer une réorientation radicale et changer complètement de statut, de secteur ? S’il faut rester réaliste (tout le monde ne peut pas avoir la carrière de Beyoncé), il est tout de même important de prendre en compte vos envies.

La reconversion professionnelle est un moment d’introspection. Identifiez les racines de votre désir de changement.

Pour vous accompagner dans votre réflexion, n’hésitez pas à consulter des programmes de coaching ou des programmes de reconversions. Travailler avec des professionnels ne peut que vous aider à mener à bien votre reconversion professionnelle.


Reconversion professionnelle : la marche à suivre

Ne pas vous précipiter et étudier votre parcours

Prenez le temps de définir votre projet de reconversion, afin d’en identifier les éventuels freins. Le marché de l’emploi ne permet pas de changer de carrière et de trouver un nouvel emploi si facilement…

Bien sûr, vous êtes libre de vous lancer en autonomie et de postuler par vos propres moyens aux emplois qui vous attirent. Attention, tout de même ! Vous risquez d’être déçu si vous ne prenez pas le temps d’étudier toutes les options qui s’offrent à vous.

Souhaitez-vous changer de poste au sein de votre entreprise ? Apprendre un nouveau métier ? Vous lancer dans la création d’entreprise et devenir votre propre patron ? Il existe de nombreuses façons de commencer une nouvelle carrière !


Quelles démarches pour se réorienter professionnellement ?

Pour préparer votre projet professionnel, prenez le temps d’effectuer un bilan de compétences. Cela vous permettra de faire le point sur votre expérience professionnelle et ce qu’elle peut vous apporter dans votre nouveau métier. Il est possible d’effectuer un bilan de compétences en ligne pour commencer à préparer votre nouvelle vie en toute autonomie.

Il se peut que votre parcours professionnel vous permette de vous reconvertir rapidement. À l’inverse, le manque de compétences nécessaires peut vous pénaliser.

Pour actualiser votre CV et mettre toutes les chances de votre côté, il existe une solution : c’est la formation professionnelle ! Que vous soyez salarié, indépendant ou demandeur d’emploi, il est possible de suivre une formation. Cette stratégie sera un avantage non négligeable pour convaincre les recruteurs et trouver un nouvel emploi.



La formation : une solution efficace pour une reconversion professionnelle

Si le métier de vos rêves vous paraît insaisissable, ce n’est peut-être pas qu’une question de confiance en vous ! Bien sûr, être déterminé et avoir confiance en soi sont des qualités personnelles appréciées dans le milieu professionnel. Mais c’est loin d’être suffisant… Les chefs d’entreprise exigent un niveau de compétences important pour vous faire confiance et vous intégrer dans leurs équipes.

Ce niveau de compétences se mesurent à partir de deux éléments : l’expérience professionnelle et la formation. Alors comment faire lorsque l’on change de profession et que l’on repart de zéro ?


Miser sur la formation professionnelle pour réussir sa reconversion

Le marché de la formation s’est fortement développé en France ces vingt dernières années. L’idée que chacun peut effectuer une reconversion professionnelle et changer de métier plusieurs fois tout au long de la vie est de plus en plus présente.

Chaque année, les changements économiques, les crises (comme le coronavirus !) poussent de nombreuses personnes à changer de voie car leur métier ne leur convient plus. Et c’est peut-être votre cas !

Les formations professionnelles représentent ainsi une solution idéale. Elles peuvent s’effectuer en quelques mois, ou bien peuvent durer plusieurs années. C’est à vous de choisir le format qui vous convient, en fonction de votre âge, de votre lieu de vie et des possibilités de financement qui s’offrent à vous. Et il existe plusieurs solutions pour les financer. Si vous avez déjà travaillé, vous pourrez par exemple utiliser votre compte personnel de formation, communément appelé « CPF ».

Que vous soyez salarié ou non, il n’y a aucun mal à reprendre des cours quand il s’agit de vous construire un meilleur futur !


Les différents organismes à contacter en fonction de votre situation

Différents organismes existent et seront en mesure de vous guider pour réussir votre reconversion professionnelle sans encombre.

Si vous êtes salarié en CDI, vous bénéficiez du CIF (congé individuel de formation). Il vous permet de vous former vers un nouveau métier en accord avec votre employeur. Si vous ne souhaitez pas informer votre employeur de vos projets ou que celui-ci se montre réfractaire, le CEP (conseiller en évolution professionnelle) est habilité à intervenir et à vous soutenir dans votre projet.

Si vous êtes demandeur d’emploiPôle Emploi vous attribue un conseiller. Il pourra répondre à vos questions et vous conseiller des formations professionnelles adaptées à votre projet de reconversion. Si vous avez moins de 26 ans, la Mission Locale peut vous proposer des plans d’action destinés aux jeunes.

Si vous êtes en situation de handicap, vous pouvez bien sûr vous tourner vers Pôle Emploi, mais aussi vous adresser à Cap Emploi. Des conseillers spécialisés vous épauleront pour trouver le métier adapté à vos souhaits et à votre handicap.

Si vous êtes à la retraite, il est tout à fait possible de reprendre une activité professionnelle. À noter qu’avec le CER (cumul emploi-retraite), vous pouvez exercer un nouveau métier tout en touchant votre pension de retraite. Il existe cependant quelques conditions : vous ne cotiserez pas plus de points, votre revenu de retraité n’évoluera pas et vous devrez respecter un délai de 6 mois avant de débuter un nouvel emploi.

Les conseillés spécialisés que vous rencontrerez sur votre route, tout au long de votre reconversion professionnelle, sont formés pour vous aider à réussir votre réorientation ! N’hésitez surtout pas à vous faire accompagner.

Vous êtes prêt à passer à l’action ? Il est temps de contacter l’organisme de votre choix pour faire le point sur vos motivations, vos expériences, vos axes de recherche.