Comment expliquer une reconversion professionnelle ?

comment expliquer une reconversion professionnelle

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les reconversions professionnelles sont de plus en plus courantes de nos jours. D’après les derniers sondages, 30% des Français se sont déjà reconvertis professionnellement. Certains changent d’emploi tout en restant dans la même entreprise, alors que d’autres décident de changer complétement de carrière. Dans ce dernier cas, comment expliquer sa reconversion à son entourage et, surtout, à ses recruteurs ou futurs collaborateurs ? 

Se reconvertir professionnellement est une décision radicale qui implique du temps, de l’argent et beaucoup d’énergie. Certaines personnes restent perplexes face à cette décision, et dubitatives quant à vos compétences dans votre nouveau secteur d’activité. Vous aurez certainement à expliquer votre choix et à les convaincre de votre projet. Pas de panique, Doceo Formation vous donne quelques conseils pour gérer ce genre de situations.

Comment expliquer sa reconversion professionnelle ?

Sachez expliquer la cause de votre reconversion

La cause de votre reconversion vous sera quasiment systématiquement demandée, que ce soit par votre entourage, vos nouvelles rencontres, et surtout vos futurs collaborateurs. Généralement on observe plusieurs causes de reconversion professionnelle :

  • Lassitude : Après plusieurs années au même poste ou dans le même domaine, vous avez l’impression d’en avoir fait le tour. Votre travail ne vous épanouit plus, et vous souhaitez vous lancer dans un nouveau domaine qui correspondra plus à vos envies et vos attentes. 
  • Mauvaise expérience professionnelle ou changement des conditions de travail : Vous étiez très satisfait de votre job, mais un changement de direction, de missions ou d’organisation, fait qu’il ne vous convient plus du tout. 
  • Changement d’aspirations professionnelles : Avec l’âge et l’expérience, nous évoluons. Vous pouvez très bien changer d’aspirations professionnelles. Vous rendre compte, par exemple, que votre poste à hautes responsabilités ne vous convient plus ; ou, au contraire, que votre entreprise ne vous offre aucune perspective d’évolution alors que vous attendez beaucoup plus de missions et de responsabilités dans le cadre de votre travail. 

N’hésitez pas à expliquer la cause de votre reconversion, elle n’est pas un tabou. Bien entendu, dans le cadre du travail ou en entretien d’embauche par exemple, restez bref sur le sujet. Bien que l’on conseille généralement de ne pas parler des mauvaises expériences professionnelles, ceci est à relativiser selon votre situation. 

Mais, quelle que soit la raison de votre reconversion, rien ne sert de vous y attarder puisque ce qui compte, c’est l’avenir

Communiquez vos motivations pour cette nouvelle orientation

Expliquez les motivations qui vous ont poussé dans cette nouvelle voie. Lorsque vous avez choisi de vous reconvertir, pourquoi vous êtes-vous dirigé vers cette nouvelle voie et non pas une autre ? En quoi est-elle faite pour vous ? Que recherchez-vous exactement dans ce nouveau travail ?

Certaines personnes qui se reconvertissent doutent de leur projet professionnel car il ne leur paraît pas cohérent avec leur passé. Détrompez-vous ! Il y a forcément des événements professionnels et personnels qui vous ont amené jusqu’ici. Même si votre ancien et votre futur métier n’ont strictement aucun rapport, votre choix à nécessairement été motivé par des éléments que vous pouvez exposer à vos interlocuteurs pour qu’ils comprennent votre projet. Montrez que ce choix est réfléchi !

Faire de sa reconversion professionnelle une force

Après avoir expliqué les raisons de votre reconversion professionnelle, sachez défendre votre profil ! Montrez en quoi, malgré le manque d’expérience dans ce nouveau domaine, vous êtes tout aussi compétent qu’un autre, voire plus intéressant. Vous avez certainement suivi une formation pour mener à bien votre reconversion, mais vous pouvez trouver d’autres arguments en votre faveur en jetant un œil à votre parcours. 

Des points communs avec votre ancien métier ?

Votre ancien métier possède peut-être des points communs avec votre nouvelle orientation professionnelle ? Un logiciel, une langue nécessaire pour vos activités, un aspect technique… N’hésitez pas à rappeler à vos interlocuteurs que vous avez déjà été amené à utiliser cet outil ou à évoluer dans cette activité par le passé. 

Si ce n’est pas le cas, pas de panique ! Vous verrez que votre reconversion vous apporte bien d’autres avantages.

Mettre en valeur vos soft skills

Le monde du travail actuel ne prend plus en considération uniquement vos compétences techniques et vos diplômes. Les softs skills sont aussi extrêmement importants

Or, une personne issue d’une reconversion professionnelle possède très certainement des compétences originales, que d’autres personnes ayant toujours effectué ce métier ne possèderont pas. Votre passé peut donc constituer une force considérable.

Une preuve de motivation et de courage

Se reconvertir professionnellement demande une grande motivation, surtout pour ceux qui reprennent un nouveau départ. Cette reconversion témoigne donc d’une certaine force de caractère et d’un courage tout à fait respectables et dont vous pouvez être fier !

Pour ceux qui s’orientent à nouveau vers des postes d’employés, vos futurs employeurs et collaborateurs devraient apprécier ces qualités. Vous défendez vos idées et vos projets, vous serez donc très certainement tout aussi courageux dans les projets de l’entreprise. Pour les futurs freelances, vos clients et partenaires devraient eux-aussi être ravis de traiter avec vous. L’ambition et la motivation sont des qualités professionnelles appréciées.

Une grande capacité d’adaptation

Un projet de reconversion professionnelle est une belle preuve de capacité d’adaptation. Tout le monde n’est pas capable de se jeter à nouveau dans l’inconnu après plusieurs années dans le même métier et de s’adapter à des fonctions, des responsabilités et parfois un rythme différents. 

Tous ces éléments devraient vous permettre de convaincre vos interlocuteurs et votre entourage que vous êtes tout aussi légitime qu’un autre dans cette nouvelle voie et que vous possédez de nombreuses qualités professionnelles

Défendre votre projet de reconversion comme formateur

Pour ceux d’entre vous qui souhaitent se reconvertir comme formateur, une multitude d’arguments s’offrent à vous pour expliquer votre projet. La plupart des formateurs s’orientent vers ce métier par passion et parce qu’il est très épanouissant de transmettre une de ses connaissances ou compétences. Vous communiquerez sur un sujet qui vous passionne auprès d’un public intéressé. Cette simple perspective est assez séduisante ! 

Énormément de formateurs décident aussi d’enseigner leur ancien métier. Si c’est votre cas, cela sera certainement perçu comme une suite logique dans votre vie professionnelle. Vos interlocuteurs n’auront aucun mal à comprendre que vous avez eu envie d’évoluer dans votre métier tout en gardant un lien avec celui-ci. De plus, cela donnera énormément de crédibilité à votre formation ! Quitte à se former, autant le faire avec un vrai pro !

Pour ceux qui s’orientent vers le métier de formateur freelance, vous pouvez mettre en avant la grande liberté et la variété des tâches dont vous jouirez. Le métier de formateur est passionnant et gratifiant, vous n’aurez certainement pas de mal à expliquer et à convaincre vos interlocuteurs de la justesse de votre choix ! Toutefois, si vous avez des doutes, des questions ou que vous souhaitez un accompagnement dans votre nouveau projet, n’hésitez pas à contacter notre ProFactory ! Doceo Formation vous accompagnera dans votre ambition de reconversion professionnelle.