Comment créer son organisme de formation ?

comment créer son organisme de formation

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez des compétences et souhaitez les partager en créant un organisme de formation, mais vous êtes freiné(e) par la paperasse ? Vous ne vous sentez pas à l’aise pour concevoir votre plan de financement ?

Vous avez envie de transmettre votre savoir et devenir formateur professionnel ? Nous pouvons vous apporter les informations nécessaires et fournir les réponses à vos questions !

Devenir organisme de formation

Qu’est-ce qu’un organisme de formation ?

Un organisme de formation est une organisation proposant divers contenus dans le but de développer les compétences et la formation intellectuelle/ les connaissances des apprenants. Il intervient par exemple, lorsque vous êtes salarié ou stagiaire en entreprise et que vous convenez d’un accord avec votre patron pour vous former davantage et acquérir de l’expertise.

La pédagogie et l’apprentissage sont les maîtres mots ! La qualité de la formation dépendra de l’investissement de l’organisme tout entier dans les projets proposés. 

C’est pourquoi il est primordial de compléter votre dossier en définissant certains critères avant de commencer :

  • Le contenu à proposer (quelle matière, les compétences visées, quelle activité est au centre de la formation, etc.) ;
  • Quel support utiliser (un support visuel avec des vidéos et des Powerpoint, ou bien auditif avec des podcasts et des cours en ligne ?)
  • Le lieu (exercerez-vous en présentiel, ou bien en distanciel ? Dans le premier cas, vous aurez besoin d’un local, dans le second, d’une bonne connexion Internet.)
  • Le but de votre formation (vos élèves obtiendront-ils une certification ? Une validation d’acquis ?)
  • Le côté financier (dispenserez-vous ces cours de façon gratuite ? Voulez-vous monétiser votre contenu ?)

Vous pouvez accompagner votre demande d’une convention de formation qui peut être obligatoire en fonction de l’activité que vous exercez.

Comment ouvrir un organisme de formation ?

Deux acronymes vont devenir vos meilleurs amis : la DIRECCTE, et la DRTEFP.

La DIRECCTE (Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) vous permettra d’obtenir un numéro de déclaration d’activité comme l’exige le Code du travail. Ce numéro est primordial pour votre entreprise : il sera la clé de l’ouverture de votre organisme de formation. Pour le conserver, vous devrez chaque année réaliser un bilan pédagogique et financier de votre activité, et présenter un justificatif prouvant vos actions de formation, la part qu’elles représentent dans votre chiffre d’affaires, etc.

Trois mois après la signature de votre premier contrat, ce sera au tour de la DRTEFP (Direction Régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) d’entrer en jeu : vous devrez lui envoyer votre première déclaration d’activité. Cette déclaration permettra à votre organisme de faire ses preuves et justifier son activité. 

Après ces deux étapes, le nom de votre organisme figurera sur une liste sur laquelle vos futurs apprenants auront accès aux formations que vous proposez ; ainsi, votre organisme de formation va grandir !

Inscrire son organisme de formation au CPF

Proposer des formations financées par les fonds publics et obtenir une plus grande visibilité, voici les deux principaux avantages de l’inscription au CPF. Les entreprises vous feront plus facilement confiance pour former leurs employés, et les demandeurs d’emploi seront assurés de la prise en charge financière d’une partie de leur formation. 

L’inscription au CPF démontre également une certaine rigueur de votre part dans le développement des contenus de formation, et la qualité de vos prestations. 

Côté financier, l’État pourra financer une partie ou la totalité de vos formations grâce aux fonds publics. Une aubaine pour qui souhaite apprendre en étant aidé ! 

Exercer en tant que formateur indépendant 

Les compétences d’un formateur professionnel

Pédagogie, psychologie, côté humain / bienveillance / altruisme, rôle de mentor : vous disposez de tous ces critères ? Alors vous réunissez une grande partie des compétences d’un formateur professionnel. Vous devrez savoir vous adapter au rythme d’apprentissage de chacun de vos apprenants, et mettre en valeur leur potentiel. Chaque personne dispose de sa propre façon d’évoluer, ne l’oubliez pas ! 

En exerçant en tant que formateur indépendant, vous bénéficierez d’une grande liberté dans le choix de vos cours ainsi que dans la création de votre contenu. Les supports d’apprentissage et le lieu d’exercice seront également de votre recours : vous serez libre de choisir. Un luxe auquel vous allez vite prendre goût. 

Organisme de formation agréé, les points forts

Bénéficier des fonds publics

Élargir son accessibilité tout en proposant des tarifs abordables : en bénéficiant des fonds publics, vous pourrez toucher davantage de clients ! Les prospects qui recherchent une formation en fonction de sa prise en charge financière ou bien de son accessibilité vous trouveront plus facilement. Si, en plus de cela, vous êtes référencé au CPF (Compte Personnel de Formation), bingo ! Le nom de votre organisme de formation ressortira vainqueur dans les moteurs de recherche.

Augmenter la visibilité de son organisme de formation

En passant par une plateforme en ligne, votre organisme de formation sera plus facilement visible. Doceo Formation a créé la FormaFactory, centre de formation spécialisé dans l’accompagnement et la promotion des compétences des formateurs freelance. Grâce à Doceo Formation, vous pourrez faire partie d’une team de formateurs riches en expériences et bons conseils. Votre visibilité augmentera en même temps que votre jauge de bonne humeur ! 

Quelle certification obtenir pour son organisme de formation ?

Comment certifier son organisme de formation Datadock ?

Datadock est LA certification essentielle pour un organisme de formation : ce référencement est un passage obligatoire si vous souhaitez que vos prestations soient financées par les OPCO  (Opérateurs de Compétences) correspondant à votre secteur.

Pour que votre organisme fasse partie du référencement de Datadock, vous devrez remplir un certain nombre de critères correspondant à la loi de la formation (loi n°2014-288 du 6 mars 2014), qui rendent le secteur de la formation accessible financièrement pour les employés de chaque entreprise. Ces critères (au nombre de 6) concernent notamment les objectifs de votre formation, son accessibilité au public, les délais d’accès, etc. Une présentation claire et transparente de votre organisme de formation, tant du côté financier que qualitatif et certifiant, sera nécessaire. 

La certification Qualiopi

Une seconde certification deviendra obligatoire à partir du 1er janvier 2022 : la certification Qualiopi. La marque de certification qualité des prestataires d’actions visant le développement de compétences s’obtient après un audit initial qui consiste à contrôler et observer le fonctionnement de l’organisme de formation. Un audit de surveillance a lieu environ 18 mois après le premier audit, puis un audit de renouvellement sera établi 3 ans après, afin de mettre à jour la certification Qualiopi. 

Cette certification vous permettra de gagner en visibilité et en crédibilité auprès de vos clients et prospects : chaque label obtenu sera un pas de plus vers le succès de votre organisme de formation.