Comment bien commencer une reconversion professionnelle ?

comment commencer une reconversion professionnelle

Sommaire

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le métier que vous exercez depuis des années ne vous plaît plus et vous avez entendu parler de la reconversion professionnelle mais vous ne savez pas comment vous y prendre ni par où commencer ? Pas de panique ! À travers cet article, vous obtiendrez quelques pistes pour vous lancer et partir à la découverte de votre nouvelle carrière.

Changer de métier pour être plus épanoui(e), ce n’est pas un conte pour enfants, c’est possible ! 

La reconversion professionnelle, qu’est-ce que c’est ? 

Reconvertir (se) :

Verbe du troisième groupe ayant pour définition « Partir à la découverte d’une nouvelle vie ». Plus sérieusement, se reconvertir consiste à quitter son secteur d’origine pour exercer un nouveau métier, plus ou moins éloigné de son ancien poste. Cela concerne principalement les personnes ayant passé plus de 15 ans dans la même entreprise et qui ne sont plus épanouies dans leur travail. Il s’agit d’examiner sa situation en fonction de son expérience et faire un choix pour franchir une étape professionnelle importante.

Néanmoins, de plus en plus de jeunes travailleurs y pensent : en effet, le bonheur au travail est un sujet qui n’a pas d’âge.

Le développement personnel concerne de plus en plus d’individus, les mentalités évoluent et les personnes tendent à une vie plus épanouie. 

Changer de métier peut parfois s’avérer nécessaire, voire même primordial : notre santé mentale est impactée si l’on rencontre des soucis au travail. 

Sans aller jusqu’à parler de burn-out, de nombreuses personnes sont désireuses de changer de secteur pour retrouver la joie et la fierté d’exercer un métier qui leur plaît réellement. 

Pourquoi choisir de faire une reconversion professionnelle ?

La volonté de s’épanouir dans son travail

Nous passons en moyenne 7 à 8 heures par jour au travail. Que ce soit derrière un bureau, sur un échafaudage ou bien dans un hôpital, votre quotidien tourne inévitablement autour de votre métier, et ce dernier vous définit socialement en tant qu’individu.

Mais que se passe-t-il quand vos valeurs personnelles ne correspondent plus à votre activité professionnelle ? C’est alors que le malaise s’installe.

La boule au ventre lorsque le réveil sonne, un climat tendu avec les collègues ou bien les remontrances du patron, votre cerveau ne peut plus accepter tout ça. C’est alors qu’intervient : votre petite voix intérieure. « Et si je changeais de métier ? » Si vous vous posez la question, c’est que quelque chose dans votre travail ne colle pas avec vos valeurs. Il est donc temps de prendre quelques minutes pour vous poser, vous écouter, et commencer à dresser la liste de vos envies. 

Trouver sa motivation pour une reconversion professionnelle

Vers une vie plus sereine 

Nul besoin d’être un maître yogi pour savoir que l’épanouissement personnel passe par la motivation. Il existe de nombreuses astuces qui vous permettront de vous aider à trouver le métier qui vous fera vibrer et l’énergie nécessaire pour entamer une reconversion professionnelle. L’établissement d’un bilan vous offrira une vue globale sur les possibilités qui s’offrent à vous, c’est ensuite que la décision de changer de job ou non sera prise.

Vous pouvez par exemple dresser une liste « pour » et une seconde « contre », dans lesquelles vous inscrirez ce qui vous motive à vous reconvertir, et ce qui vous freine. Dans la première liste, vous pouvez par exemple noter : 

  • Retour à mes valeurs
  • Avoir un meilleur salaire
  • Me sentir plus épanoui(e) dans mon travail
  • Me sentir respecté(e) par mes supérieurs
  • Changer de vie
  • Faire moins de trajet pour aller au bureau

La liste peut s’avérer très longue quand on s’y penche pour de bon ! Vous trouverez bien vite la motivation nécessaire à votre futur changement de vie si vous pensez à une chose : VOUS.

N’ayez pas peur : des tas d’opportunités s’offriront à vous si vous êtes prêt(e)s à les accueillir. 

Côté finances, de nombreuses aides sont disponibles pour vous aider à franchir le cap.

Les aides financières pour débuter sa reconversion

Les organismes pour vous aider à vous reconvertir

De nombreuses options sont disponibles pour vous aider à vous lancer ! Vous n’êtes pas seul(e)s dans cette aventure. 

Tout d’abord, le CPF (Compte Personnel de Formation) est un dispositif mis en place par l’état pour permettre à tous les employés de cumuler de l’argent en fonction du temps passé dans l’entreprise. Cet argent servira à démarrer une formation dans le secteur que vous convoitez ! Vous pourrez consulter un CEP (un conseiller professionnel de l’orientation) pour partager avec lui vos doutes, vos envies, et votre projet avant de choisir la formation adéquate. Demander de l’aide pour vous reconvertir vous offre également l’occasion de faire le point sur votre éxpérience et vos compétences.

Vous pouvez également passer par Pôle Emploi, qui dispose d’un grand nombre d’ateliers qui vous permettront de vous situer par rapport à votre futur poste. 

Des organismes tels que Réseau Entreprendre et Initiative France peuvent accorder des prêts lors de la création d’une entreprise, dont les montants peuvent atteindre jusqu’à 90 000€ pour le premier et 8 500€ pour le second. 

Bénéficier d’une aide financière lorsque l’on se réoriente permet de débuter de façon sereine et de se concentrer sur le projet en question. 

Votre motivation, la solidité de votre projet de reconversion ainsi qu’un bon accompagnement, et vous voilà fin prêt(e)s à commencer !

Votre future évolution professionnelle

 S’intéresser au monde du travail en ligne 

Se réorienter et choisir une reconversion professionnelle, c’est aussi être ouvert au monde qui nous entoure. Quel secteur est en évolution ? Quelle formation permet d’arriver à tel ou tel poste ? Quel métier est en vogue ? La société bouge, et nous bougons avec elle. En choisissant de vous réorienter, vous apprendrez peut-être à connaître les « nouveaux métiers », ceux qui sont apparus il y a moins de dix ans et font fureur grâce à la puissance d’Internet.

Beaucoup de jeunes gens optent pour ces secteurs, qui sont en perpétuelle évolution : chargé(e) de communication, manager, e-marketing…  Le monde du travail en ligne est de plus en plus vaste. Les multiples confinements que nous avons vécu ont aidé à normaliser le télétravail et favoriser l’expansion de ces secteurs. Le e-commerce a connu une explosion, suite aux fermetures des boutiques physiques, et les métiers « online » ont eu la part belle. 

Le métier de formateur en ligne est lui aussi de plus en plus répandu, notamment grâce à Doceo Formation : devenir formateur en freelance n’a jamais été aussi simple !